PREPAREZ VOUS-MEME VOTRE ELIXIR DE LA SAINT JEAN

Publié le par Eric Merlin

PREPAREZ VOUS-MEME VOTRE ELIXIR DE LA SAINT JEAN

PREPAREZ VOUS-MEME VOTRE ELIXIR DE LA SAINT JEAN

La période du 21 au 24 juin est le moment où l’énergie du soleil se concentre au maximum dans la nature. Le pharmacien et herboriste m'a confié la recette ancestrale qui rassemble les plantes de la Saint Jean à laisser macérer, dans une bouteille d’alcool, un an en terre. C’est entre le 21 et le 24 juin (date de la Saint Jean-Baptiste), que les durées d’ensoleillement sont les plus longues dans notre hémisphère. C’est aussi à cette période précise que la grande lumière de la Saint Jean donne à toutes les plantes médicinales un pouvoir thérapeutique inégalé.

Pourquoi ne pas profiter de ces trois jours pour réaliser vous-même le traditionnel élixir de la Saint Jean ?

Récolter avant le lever du soleil

Patrice de Bonneval, pharmacien et herboriste de renom, a remis à jour une potion traditionnelle de plantes médicinales récoltées dans la période du solstice qui concentrent les vibrations exceptionnelles de ce moment rare. Les plantes sont communes en France et il suffit de parcourir sa campagne pour les rencontrer. La cueillette peut se dérouler sur trois jours, entre le 21 et le 24 juin. Mais gare aux lève-tard, car la récolte doit impérativement se faire avant le lever de soleil pour que les plantes ramassées emportent sur elles un peu de la rosée de la nuit. Cette rosée qui, entre le 21 et le 24 juin, est dite être une eau de salut, de jeunesse et de baptême. Une fois la récolte faite, il suffit de mélanger, à quantité égale, les plantes entières, leurs feuilles ou les fleurs selon le cas (voir encadré) dans une grande bouteille de verre ou un pot de terre cuite et faire baigner le tout dans de l’alcool.

Le choix de l’alcool est selon le goût de chacun ». Vous pouvez y mettre de l’armagnac, du cognac, du calvados… si possible bio. La préparation achevée, bouchez l’orifice hermétiquement car le mélange va passer un an à l’obscurité, en terre. Selon la tradition, l’élixir de la Saint Jean prend toute son ampleur lorsqu’il a été enrichi de la force de la terre.

Dépression, insomnies et chocs émotionnels

La sortie de terre doit se faire au solstice (le 21 juin) de l’année suivante. L’élixir est alors à maturité. Il suffit de trois gouttes trois fois par jour pour bénéficier des bienfaits du cocktail solaire. Les principales indications données par notre herboriste concernent les états de troubles du système nerveux. Bien sûr, si vous « broyez du noir », la lumière de Saint Jean est toute indiquée, mais également en cas de fatigue intense ou de troubles du sommeil. On considère également cet élixir comme un « Rescue naturel », à prendre en cas de choc émotionnel intense, décès d’un proche, rupture sentimentale et idées morbides.

Recette de l’élixir: votre récolte du 21 juin
(Plante entière signifie toujours sans la racine)
Achillée millefeuille : 1 plante entière
Iris: 1 plante entière
Lamier blanc: 1 plante entière
Lierre terrestre: 1 plante entière
Grande marguerite: 1 plante entière
Millepertuis: une poignée de fleurs
Noisetier coudrier: une poignée de feuilles
Olivier(si présent dans la région) : une poignée de feuilles
Ortie dioïque: 1 plante entière
Trèfle: une poignée de feuilles
Verveine officinale: 1 plante entière
Vigne: une poignée de feuilles

Publié dans 09 Les saisons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article