COMMENT FABRIQUER SON GEL DOUCHE ÉCOLOGIQUE ET BIO

Publié le par Eric Merlin

COMMENT FABRIQUER SON GEL DOUCHE ÉCOLOGIQUE ET BIO

COMMENT FABRIQUER SON GEL DOUCHE ÉCOLOGIQUE ET BIO

Les gels douches achetés dans le commerce contiennent des produits chimiques qui peuvent être nocif pour la peau mais également pour l’environnement puisqu’ils finissent dans l’eau de rinçage, et, in fine, dans la nature.

Le format en bouteille restant pratique, nous vous proposons une recette de gel douche maison à base de savon d’Alep. Ce dernier est un produit naturel qui, tout comme le savon de Marseille, s’utilise quotidiennement pour toutes les parties du corps. Fabriqué à partir d’huile d’olive et d’huile de baie de lauriers, il nourrit et adoucit la peau tout en exerçant un effet antiseptique et désinfectant.

Ingrédients :

200 g de savon d’Alep ; 1 litre d’eau ; 15 gouttes d’huile essentielle de lavande.

Commencez par râper le savon et faites chauffer eau et savon dans une grande casserole à très basse température pendant environ 15 minutes.

Remuez jusqu’à ce que le savon soit dissout. Ajoutez ensuite l’huile essentielle de lavande et laisser refroidir. Si ce gel vous paraît trop épais, diluez-le avec un peu plus d’eau.

Vous pouvez également ajouter :

2 cuillères à soupe de glycérine que vous trouverez en pharmacie. La glycérine maintient la teneur en eau de la peau et la rend souple et lisse. Elle hydrate la peau tout en apportant de l’onctuosité à votre gel douche.

10 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse. Ce dernier est un conservateur naturel antibactérien et antifongique, connu pour prolonger le temps de vie des cosmétiques qui contiennent de l’eau. On lui confère aussi des vertus contre les maladies de la peau.

Transférez le tout dans un récipient que vous pourrez fermer à l’aide d’un couvercle (pot, flacon à pompe récupéré d’un ancien gel douche).

Ce gel douche ne mousse pas. Pour obtenir la mousse habituelle des produits de toilette des grandes surfaces, il faudrait ajouter une base moussante ne servant qu’à cet effet. Le temps de conservation conseillé pour ce gel naturel est d’environ deux mois. Moins agressif pour la peau, ce gel douche maison stimulera moins la sécrétion de sébum (incite à se laver plus souvent), est biodégradable et son impact sur l’environnement est minimal.

Publié dans 05 Les fabrications

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article